Conformément à la Convention de Vienne, chaque Néerlandais qui se retrouve en prison dans un pays étranger, est enregistré auprès de l'Ambassade des Pays-Bas qui se trouve dans le pays de détention. L'ambassade donne ou envoie à chaque détenu enregistré des informations concernant le Service néerlandais de Probation et sur l'assistance offerte par cette organisation. Cela inclut la possibilité de pouvoir suivre une formation à distance pendant la période de détention. Si, sur le formulaire, le détenu informe le service de probation qu'il entre en ligne de compte pour ce type d'éducation, le service de probation, à son tour, lui envoie des informations à ce sujet, ensemble avec un formulaire à renseigner par le détenu. Dès réception du formulaire rempli, le service de probation envoie un conseil d'orientation personnalisé à la Stichting " Educatie achter buitenlandse tralies ". Ensuite, la Stichting Eabt envoie un paquet d'informations pour le cours en question au détenu, ainsi qu'un devoir. En fonction des règles ou des accords avec la prison en question, l'envoi peut se faire par l'intermédiaire de l'Ambassade des Pays-Bas ou par le service de formation de la prison. Ainsi, on garantit que le détenu reçoit effectivement le matériel d'étude.

Si le devoir est rédigé et renvoyé, le cours sera commandé et envoyé au détenu. Les devoirs relatifs au cours sont corrigés et notés par l'intermédiaire du coordinateur des corrections. Ensuite, les devoirs sont retournés au détenu, avec observations ou conseils.

Si le cours est complété avec succès, le détenu recevra un certificat de qualification ou une attestation de participation. Après l'achèvement d'un cours, le détenu peut en demander un autre ; il n'est pas permis de suivre 2 cours en même temps.